Leçon 11.2 – La religion après la colonisation – Intermédiaire

LA RELIGION APRÈS LA COLONISATION

La leçon écrite

L’arrivée de l’évangile

Ha’apotora’a i ni’a i te tīpaera’a o te ’evaneriaRésumé sur l’arrivée de l’évangile :

Le 24 septembre 1796, la Mission envoie de Portsmouth un bâtiment nommé le Duff, commandé par le capitaine James Wilson, ayant à son bord trente missionnaires protestants, six femmes et trois enfants.

Le 5 mars 1797, le Duff fait son entrée dans la baie de Matavai à Tahiti avec trente missionnaires protestants de la London Missionary Society à bord. Dix-huit d’entre eux avaient pour mission de s’installer à Tahiti. Ils avaient à leur tête le pasteur John Jefferson.

Ils débarquèrent le 7 mars et furent reçus sur la plage par jeune roi Pomare II et sa femme Tetua Tetua portés sur les épaules des indigènes. II n’y avait comme hommes considérés comme instruits et réellement lettrés, que les quatre ministres du Saint Évangile. Les missionnaires, quoique sachant lire et écrire, n’étaient affectés qu’à des travaux manuels.  Peter Hagerstein, un marin déserteur, servit de truchement entre les missionnaires et le roi. Le missionnaire Henry Nott sera le plus rapide à maîtriser le tahitien, il traduira notamment la bible en tahitien en 1838, il exerçait auparavant la profession de maçon lorsqu’il est recruté comme évangélisateur par la London Missionary Society.

Te mau fa’aro’oLes confessions

Porotetani : Protestant

Tatorita : Catholique 

Mōmoni, feiā mo’a o te mahana hope’a : Mormon

’Ite a Iehova : Témoin de Jéhovah

Pētania, ’ātevenite, mahana hitu : Adventiste

Autahi o te mesia : Communauté du christ

Penetetōte : Pentecôtiste

Te mau i’oa atuaLes noms de Dieu

Iesu : Jésus

Iehova : Jéhovah

Te tahi mau i’oa fare pureQuelques noms de bâtiments religieux

Te fare pure Maria nō te hau : L’église de Marie reine de la paix

Te hiero mōmoni nō Titioro : Le temple mormon de Titioro

Te fare pure Ebenezera nō Papetoai : Le temple protestant Ebenezer de Papetoai

Te ti’ara’a i roto i te tahi mau fa’aro’o – La hiérarchie selon quelques religions

Catholique :

Pāpa : Pape

’Epikopo : Évêque

Perepitero, Pōpe : Prêtre

Ti’atono : Diacre

Katekita, tāvini : Ministre de l’eucharistie

Protestant :

’Orometua : Pasteur 

Ti’atono : Diacre 

Tauturu ti’atono : Aide-diacre 

Ti’a rautī : Animateur 

Te mau ’ētārētia : Les confirmés

Adventiste :

’Orometua : Pasteur 

Metua : Ancien

Ti’atono : Diacre, diaconesse

Champ lexical de la religion

Fare pure : Lieu de culte

Pīpīria : Bible

’Āmuira’a : Assemblée

Pāroita : Paroisse, assemblée 

Papetitora’a : Baptême

Fa’a’ētārētia : Confirmer

A’ora’a : Sermon (Protestant) Homélie (Catholique)

Pure a te fatu… : Notre Père…

Terōno : L’autel (Protestant)

Tētene : Tabernacle

’Ōro’a : Eucharistie 

Ha’api’ira’a tāpati : Catéchisme (Protestant)

Oe : La cloche

Atua ’ōtahi : Monothéiste 

Fa’aarara’a : Annonce

Moni mē : Quête du mois de mai (Protestant)

Pūpūra’a ō : Quête

Ha’amaita’ira’a : Bénédiction

Fa’aipoipora’a, tā’atira’a : Mariage

Tātauro : Croix

Te tahi mau ’īrava ’ōhie i te fa’a’ohipaQuelques phrases faciles d’utilisation

’Ua amo ’o Ietu i tāna tātauro.

Jésus porta sa croix

Tē ’ōpere nei te katekita i te ’ōro’a.

Le ministre de l’eucharistie présente l’eucharistie

’Ua pāpetitohia ’o Pomare 2 ’e ’ua fa’a’ētārētia-ato’a-hia.

Pomare 2 a été baptisé puis confirmé.

E tāmāhia te fare pure e te mau māmā nō te pāroita.

L’église sera nettoyée par les dames de la paroisse.

’Ei pīpīria nō te ha’api’i i te parau o te atua.

Que tu aies une bible pour apprendre la parole de Dieu.

E mea au roa nā te tamari’i te ha’api’ira’a tāpati : e hīmene rātou, e ha’api’i rātou i te parau a te atua ma te ha’uti, e pure rātou…

Le catéchisme est très apprécié des enfants : Ils chantent, ils apprennent l’histoire de dieu par le jeu, ils prient…

’O Teva a METUA tei ha’amauhia ’ei ti’atono i tāpati ra.

Dimanche dernier, Teva METUA a été institué dans les fonctions de diacre.

E 40 mirioni tei noa’a mai i te pūpūra’a o i te ’āva’e nō mē i te tuha’a hō’e.

La quête du mois de mai s’élève à 40 millions dans la première circonscription.